Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 40
Voir le profil de l'utilisateurhttp://discordiens.fra.co

Episode 3 - Bienvenue au comté d'Ostermark

le Sam 12 Mai - 22:35
Liste des PNJs

Roderick Eisenhoff



Roderick est l'un des Comtes électeurs du comté d'Ostermark.
C'est un nain difforme qui se déplace en fauteuil roulant, ses jambes sont dissimulées sous une couverture.
Très à l'aise avec sa différence il en plaisante sans peine, il semble très intelligent et au fait de ce qui se passe autour de lui.
Il est le fondateur de l'université qu'il a intégralement financé.



Maris Reist



Elle est l'intendante de l'université, elle s'occupe du comment et du pourquoi de tout ce qui touche aux aspects financiers de l'école.
Elle est employé par le Comte Eisenhoff.
Physiquement c'est une jolie femme de 25 ans.


Ladislas



Ladislas occupe ce qui se rapproche le plus de la fonction de maire au village de la Butte aux Cerfs ; village qui s'est proclamé indépendant et qui s'est lié au Chêne Rouge.
Le meneur d'homme, agé d'une quarantaine d'années, est un individu au physique habitué au travail. Il semble bien connaitre le Comte Roderick à qui il repproche de ne pas avoir agit pour ce qui concerne la Bête.


Les frères Rügher



Les frères Rügher sont 3 frères Trolls originaires de l'Ostermark.
Ils passèrent plusieurs années dans les prisons de Brunehaut (où ils sympathisèrent avec Karsh).
Actuellement ils vivent dans une maison de chasse sur le domaine de Gottkirchen, subvenant à leurs besoins par de menus larcins. Leur objectif est de récolter assez d'argent pour aller s'installer dans une grande ville afin de continuer leurs activités malhonnêtes.
Tek est le plus jeune des trois, c'est un excellent tireur et un très bon mécanicien / ingénieur.
Rut est le second, colérique et malin il est souvent celui qui prend les décisions pour le groupe.
Rok est le plus grand, c'est une force de la nature qui peut paraitre un peu lent.


Dernière édition par Tasha le Mer 30 Mai - 8:31, édité 4 fois
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 38
Localisation : Quelque quand
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Episode 3 - Bienvenue au comté d'Ostermark

le Dim 13 Mai - 21:18
Pendant que Karsh, Romane et Unagi sont à Samara, Mandine reçoit une missive d’Elisabeth, lui demandant de venir la voir. Il s’avère qu’une des jeunes filles qu’elle formait, Sofia, est partie il y a quelques temps pour rejoindre l’université éthériste de Freiburg, dans le comté d’Ostermark, dont elle est originaire.
Cette université a été ouverte il y a 4 ans suite à une dissension entre son créateur, Maître Théodore, ancien ingénieur, et la guilde des ingénieurs de Sillesa, avant la création de l’école de cette ville.
Elisabeth est inquiète entre autres parce que Sofia a tendance à mettre son nez là où elle ne devrait pas forcément (comme nous, elle a découvert l’université d’Elisabeth en explorant la brume sur le lac d’Argent). Elle demande si nous pouvons aller vérifier que la jeune femme est saine et sauve et remet à Mandine un sac plein de ducas pour les dépenses prévisibles.

Mandine retourne à Sillesa récupérer Gillead puis ils partent rejoindre le reste du groupe qu’ils trouvent sur le chemin entre Samara et Sillesa, avec deux nouveaux compagnons, Sagan et Elric Wyncen. Toutefois, Romane est restée à Samara, elle essaie d’en apprendre un peu plus sur la capitaine Skarre.
Elric, qui s’est déjà rendu en Ostermark, leur apprend que le comté était auparavant florissant car il y avait beaucoup de mercenaires à embaucher, mais maintenant que les guerres sont finies, la région devient plutôt pauvre.
Le groupe prend une diligence pour se rendre en Ostermark.
Au fur et à mesure qu’on approche du comté, le sol devient marécageux, et surtout, le temps devient pourri.

A la frontière entre le duché d’Hymlia et le comté d’Ostermark, à la croisée des chemins, la diligence nous laisse à une auberge, tenue par un troll richement vêtu, Eckhart.
Nous y apprenons entre autres que l’université éthériste était la lubie d’Eisenhoff, le comte actuel d’Ostermark (la distribution du pouvoir dans le comté a l’air bien particulière d’ailleurs).
Par ailleurs le comté a eu un problème de disparition d’animaux il y a quelques semaines, ils ont pensé à une attaque de loup.
Grâce à Eckhart (moyennant une « taxe » de 10%), nous sommes engagés comme mercenaires pour un transport de marchandises jusqu’à Freiburg. En revanche pour les chevaux, le serveur nous en propose des moins chers et plus fiables que ceux d’Eckhart.

Le lendemain, nous partons de bonne heure, sous la pluie constante, et au terme d’une longue journée nous arrivons à Freiburg pour livrer la marchandise et nous trouver une auberge. La ville est terne et semble beaucoup tournée sur le commerce de la chair.
Le lendemain nous repartons, car l’université est à l’est en direction de Prachtig, dans une ancienne citadelle à l’intérieur duquel nous trouvons un village pas si petit que ça, avec 2 auberges, une taverne, quelques installations technologiques (éclairage, réservoir d’eau…).

A l’université, le portier nous annonce que Sofia est bien venue, mais qu’elle s’est présentée sous le nom de Lise. Elle est arrivée il y a 8 semaines et est repartie il y a 4 semaines. Dans les derniers temps elle travaillait beaucoup avec Theodore. D’ailleurs ce dernier est parti depuis hier, on ne sait pas où il est.
Alors que nous partageons les renseignements que nous avons trouvés, nous voyons se diriger vers nous un nain dans un fauteuil roulant, qui s’avère être Roderick Eisenhoff, le comte d’Ostermark. Il cherche à savoir pourquoi nous sommes là, nous oriente vers son intendante à l’université, Maris Reist, et nous invite à loger chez lui.
Maris nous confirme les dires du portier et nous invite à demander à Wilhelm, le serviteur du comte, si Sofia a laissé des affaires en partant.

Dans le manoir vivent le comte Eisenhoff, Wilhelm, Maris, une cuisinière troll et un gamin qui fait office d’homme à tout faire.
Unagi interroge les esprits de l‘air dans la chambre que Sofia occupait et apprend que dans les derniers jours elle ressentait une peur de plus en plus grande.

Le lendemain, on apprend que le cadavre de Maître Théodore a été retrouvé à quelques lieues de l’université.
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 38
Localisation : Quelque quand
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Episode 3 - Bienvenue au comté d'Ostermark

le Jeu 31 Mai - 23:43
Son cadavre a été trouvé pas loin du village de la Butte-aux-Cerfs. Celui qui semble en être le chef, Ladislas, nous accueille à l’extérieur, nous indique que le cadavre est en haut de la butte en direction de la forêt, et que le village a déjà eu des altercations avec le comte Eisenhoff et maître Théodore.
Visiblement il avait demandé au comte d’intervenir quand la bête a commencé à attaquer, mais en vain. Le comte a l’air gêné de ce récit mais ne proteste pas. Ladislas semble avoir l’accent de Brunehaut, et être un très bon orateur.

Pendant que certains s’entretiennent avec Ladislas, les autres vont examiner le cadavre. Le corps de Theodore a été déchiqueté par une sorte d’animal qui a l’air d’être du style canin.
Unagi arrive à « voir » la scène du massacre par les yeux de la « bête », où en effet elle a poursuivi Théodore, lui a arraché la gorge, puis s’est repu de ses intestins, jusqu’à ce que les villageois accourent torches brandies, poussant la bête à trouver refuge dans la forêt.

Pendant que Mandine emprunte un chariot au village pour ramener le corps de Theodore à l’université, Unagi et Sagan vont dans le village pour en apprendre plus, tandis que Karsh, Elric et Gillead tentent de suivre la trace de la bête dans la forêt.

Ces derniers rencontrent bientôt des brigands qui tentent de les prendre en embuscade, cachés dans les arbres et les buissons alentour. Ne cédant aucunement aux menaces, Elric tire sur l’un des hommes embusqués dans un arbre, et Karsh fonce droit dans cette direction. Très vite, les brigands arrêtent le combat, d’autant qu’ils ont reconnu Karsh, qu’ils ont connu dans la prison de Brunehaut. Ils s’avèrent que les frères Rügher sont 3 trolls assez particuliers, l’un d’entre eux approchant les 3m de haut.
Ils finissent par les inviter « chez eux », l’occasion de se rendre compte qu’ils vivent dans une vieille cabane, qu’ils ont du gros matériel en terme d’armes, mais qu’ils n’ont pas l’air de rouler sur l’or. L’un d’entre eux raconte avoir vaguement vu la bête une fois, une créature du genre canidé, énorme, et qui n’a pas l’air naturelle du tout. Les frangins pensaient au départ se faire engager en tant que mercenaires en Ostermark, mais au vu du déclin progressif de la région, ils pensent repartir du côté de Sillesa, ou vers la côte brisée. Prise de pitié pour eux, Karsh leur laisse quelques ducas. Du coup, ils lui conseillent d’aller au village qui est à 2 jours de marche le lendemain soir.

Dans le village, on apprend que les premiers meurtres ont eu lieu il y a environ 7-8 mois. Pendant la discussion, un coup de feu retentit dans la forêt, mais apparemment ça n’étonne pas Ladislas, les attaques de brigands ne sont pas rares dans le secteur. Unagi et Sagan partent en direction du bruit, et finissent par retrouver leurs compagnons dans la cabane des frères Rügher.

Une fois revenue à l’université, Mandine expose la situation à Maris, qui semble préoccupée par l’avenir de l’université et lui demande de l’accompagner pour emmener le cadavre à Freiburg afin de faire enregistrer le décès.
Sur le chemin, Maris lui apprend que c’est elle qui avait recruté Theodore, parce que l’université ne pouvait pas tourner sans un expert. Elle-même avait été recrutée par le comte Eisenhoff alors qu’elle travaillait pour le priscus de Stahlfort. Elle lui précise que le contrat passé avec chaque étudiant est qu’en échange d’une formation de 3 ans à la magie éthériste, ils aident la communauté pendant les 3 années suivantes, et leurs découvertes pendant le temps où ils sont présents deviennent la propriété de l’université.
Après avoir longtemps hésité, Maris finit par interroger Mandine sur le cours de l’éther, parce qu’elle pense que le prix qu’on leur demande est trop fluctuant. C’était Theodore qui négociait avec leur fournisseur d’éther, dont le nom n’est pas inconnu de Mandine. Y avait-il un accord secret entre les deux parties ?

Sur le chemin du retour, peu de temps après avoir quitté Freiburg, elles aperçoivent la bête, juste face à elles, leur bloquant la route. Une sorte de loup immense aux yeux verdâtres qui défonce leur carriole et dévore le cheval, puis se tourne vers elles. Mandine perçoit des relents d’éther sur la bête. Elle parvient à la dominer mentalement le temps de la lancer dans l’autre sens, alors que les jeunes femmes se réfugient dans un arbre jusqu’à être certaines que la bête est partie.


Dernière édition par Eneratlov le Mer 13 Juin - 19:57, édité 1 fois
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Episode 3 - Bienvenue au comté d'Ostermark

le Dim 10 Juin - 22:02
Nous sommes au manoir du comte Eisenhoff, la nuit est tombée depuis au moins deux heures et toujours pas de trace de Mandine. Comme il pleut beaucoup, nous pensons qu'elle est restée à Freiburg et partons nous coucher.

Le lendemain matin, à l'auberge de la citadelle dans laquelle se trouvent le manoir et l'université, on entend parler d'une attaque de bête ayant eu lieu la veille au soir. D'après ce que les gens racontent, les précédentes remontaient à 3 ou 4 mois. De plus en plus inquiets pour Mandine, nous décidons de partir vers Freiburg. Sagan, alité pour 1 ou 2 jours, reste cependant sur place.

Heureusement, nous croisons Mandine sur le chemin, accompagnée de Maris. La première nous apprend que ce sont elles qui se sont faites attaquer la veille au soir, par la bête que nous cherchons. Celle-ci puait l'éther, a défoncé leur carriole et dévoré le cheval, mais heureusement les deux femmes sont saines et sauves, même si encore sous le choc. Les insinuations salaces d'Unagi et la présence de ses amis permettent cependant à Mandine de se remettre petit à petit. Sur le chemin du retour vers la citadelle, nous lui racontons que nous avons rencontré trois frères Trolls, les Rügher, qui connaissaient Karsh, et qui ont aussi vu une bête se dirigeant vers un village abandonné.

De retour à l'université, on entend pas mal de grabuge : le comte a fait fermer l'école et la fouille de fond en comble avec 2 professeurs, ce qui ne réjouit pas les étudiants.

Mandine demande alors ce qu'on a trouvé sur le corps de Théodore. Je sors quelques pièces et notamment un bon de livraison pour une commande d'éther venant de Vesten. Il semble que des livraisons avaient lieu toutes les deux semaines on ne sait où, et qu'elles n'étaient pas pour l'école. En l'examinant, Mandine réalise que si on additionne les sommes des deux contrats - celui du bon trouvé sur Théodore et celui dont Maris lui a parlé la veille - on arrive aux dépenses que l'intendante avait constaté dans les comptes de l'université.

Lorsque les portes de l'université se rouvrent, le comte présente ses excuses aux étudiants. Mandine va lui parler de l'attaque dont elle a été victime, et nous sentons tous qu'il en sait plus qu'il ne le dit. Comme il n'a pas les moyens de nous nuire, nous décidons de partager avec lui ce que nous savons. Lorsque Mandine lui dit qu'elle pense que la bête a été soumise à de l'éther, Eisenhoff avoue qu'une bête avait été créée à l'origine par Théodore via des expériences de Vitae, pour créer une arme et la vendre. Lorsque celle-ci s'échappa, le comte fit appel à Ladislas - homme d'armes de Brunehaut - pour l'abattre.

Mais ce n'est pas la bête que nous cherchons. Le corps de la première a en effet été exhibé puis brûlé, et il s'agissait à l'origine d'un chien, alors que celle ayant attaqué Mandine semblait plutôt tenir du loup.
Le comte nous assure enfin que les recherches ont été arrêtées, mais que Ladislas pense sans doute qu'elles ont été poursuivies sous les ordres du comte.

Comme une rapide visite du laboratoire de Théodore ne nous apprend rien, je propose d'aller vers le village abandonné dont nous avaient parlé les frères Trolls. Celui-ci se compose d'une vingtaine de maisons n'ayant pas été habitées depuis environ 10 ans. Je remarque cependant des traces de sang de moins d'une semaine, et des gros coups de griffes sur les murets. En entrant en communion avec les esprits, Unagi a de nouveau une vision qui nous permet de comprendre d'où viennent ces traces. Dans celle-ci, il voit en effet la bête réagir à un sifflet qui correspondait à un ordre de mise à mort. Vue de près, la bête n'est pas symétrique, elle est hypertrophiée d'un côté.

Pendant ce temps, Karsh découvre des poteaux avec des chaînes dans une des maisons. Il semblerait qu'il s'agisse d'un garde-manger humain pour la bête... Elric tombe quant à lui sur une chambre occupée récemment, où traînent de l'éther et des affaires d'homme. Il s'agit vraisemblablement d'un pied-à-terre pour Théodore.

Unagi découvre une grande cage défoncée dans une cave : je détecte que la bête est sortie d'ici, et Mandine ressent une explosion d'éther qui eut lieu à l'intérieur de la cage. Comme Elric nous apprend qu'on peut faire absorber de l'éther brut à quelqu'un pour augmenter sa force, sa vigueur etc. nous comprenons ce qui s'est passé : soumise à une grosse quantité d'éther, la bête grossit et eut assez de force pour s'enfuir de la cage.

Alors que le soir tombe, Karsh annonce qu'elle vient d'entendre un hurlement humain venant de la direction de Freiburg. On entend ensuite plusieurs cris de colère venant de la même direction. En allant vers la Citadelle, nous distinguons des flammes. Nous apprenons que deux enfants ont été tués par la bête ce soir au niveau de la Butte aux Cerfs, et les habitants menés par Ladislas s'en prennent à l'université.

Unagi tente alors de retirer l'air au niveau des flammes pour éteindre l'incendie et... y arrive ! Cette prouesse l'a cependant épuisé et il tombe inconscient. (Karsh le ramasse pour lui éviter de finir piétiné.) Mandine partage nos dernières découvertes avec Ladislas et les autres habitants de la Butte aux Cerfs, et Elric montre ses flingues pour leur faire comprendre que s'ils se font justice eux-mêmes, ils devront en accepter les conséquences.

Ladislas demande s'il peut visiter le village en exigeant que le comte nous accompagne, ce que nous faisons. Pendant le trajet, Mandine se dit que la bête l'a peut-être attaquée l'autre fois parce que la carriole avait l'odeur du cadavre de Théodore.

Sur place, après avoir examiné les lieux, Ladislas semble revenu à la raison et repart vers son village. En ressortant le bon de livraison trouvé dans les poches de Théodore, on se rend compte que la quantité livrée représente un tiers de ce que consomme l'université toute entière. L'endroit où cet éther est stocké doit donc pouvoir être facilement accessible. Mandine note également que la bête tue tous les soirs en ce moment.

Le lendemain, le comte veut qu'on comprenne qu'il n'y est pour rien, ce à quoi Mandine répond que ce n'est pas nous qu'il faut convaincre. Nous décidons de retourner chez les Rügher (Elric propose de leur amener un cake aux olives). En passant devant la Butte aux Cerfs sur le chemin, nos éthéristes ne sentent aucune trace d'éther à part celle laissée par la bête, cependant trop diffuse pour qu'on puisse remonter la piste.

C'est Tek, le plus petit des 3 frères Trolls, qui nous accueille. Ils nous apprend que ses frères et lui ont vu un humain venant de Freiburg, pas très grand et dégarni. Il dressait un loup (pas une bête) et n'avait pratiquement pas d'argent. Mais cet homme est mort récemment, il a été la première victime de la deuxième vague de tueries. Ses deux autres frères ont vu une carriole d'éther transportant une commande que personne n'est venu chercher. Celle-ci s'était arrêtée devant une auberge abandonnée pas loin de laquelle nous sommes passés plusieurs fois. Nous nous dirigeons alors vers elle...



Le TL;DR


Ce qu'on a appris sur Théodore :


  • Un bon de livraison trouvé dans les poches de son cadavre faisait état d'une importante commande d'éther, qui expliquait le déficit constaté par Maris dans les comptes de l'université. La quantité livrée représentait un tiers de ce que consomme l'université toute entière : l'endroit où cet éther était stocké devait donc pouvoir être facilement accessible.
  • Théodore avait créé une première bête en partant d'un chien via des expériences de Vitae, pour créer une arme et la vendre, mais la bête s'était échappée. Le comte avait alors fait appel à Ladislas - un homme d'armes de Brunehaut - pour l'abattre, et le cadavre de la bête avait été exhibé et incinéré  : la bête qu'on recherchait était donc issue d'une autre expérience, pratiquée sur un loup.
  • Le comte nous a affirmé qu'il n'y était pour rien dans la création de cette seconde bête, même si comme lui expliqua Mandine, ce n'était pas notre groupe qu'il fallait convaincre, mais plutôt les habitants de la région.

Ce qu'on a appris sur la bête :


  • Elle a attaqué Mandine et Maris la nuit dernière. Elle puait l'éther, son corps n'était pas symétrique : il avait des parties hypertrophiées.
  • Les précédentes attaques remontaient à 3 ou 4 mois.
  • Mandine s'est dit que la bête l'avait peut-être attaquée parce que la carriole avait l'odeur du cadavre de Théodore, et a noté que la bête tuait tous les soirs en ce moment.

Ce qu'on a découvert dans le village abandonné :


  • Des traces de sang et des coups de griffes, datant de moins d'une semaine.
  • Une vision d'Unagi où la bête entendait un coup de sifflet donnant un ordre de mise à mort.
  • Ce qui était vraisemblablement un garde-manger humain (= avec des hommes pour nourrir la bête).
  • Une cage où fut enfermée la bête, qui s'en était enfuie lorsqu'elle fut soumise à une grosse quantité d'éther (c'est suite à cet événement que son corps est devenu hypertrophié).
  • Une chambre occupée récemment, avec des affaires d'homme et de l'éther : sans doute un pied-à-terre pour Théodore.

Ce que nous ont appris les frères Rügher :


  • Ils ont vu un humain venant de Freiburg, pas très grand et dégarni. Il dressait un loup (pas une bête) et n'avait pratiquement pas d'argent. Cet humain a été tué il y a quelques jours, il a été la première victime de la deuxième vague de tueries.
  • Ils ont également vu une carriole d'éther transportant une commande que personne n'est venu chercher. Celle-ci s'était arrêtée devant une auberge abandonnée pas loin de laquelle nous sommes passés plusieurs fois.

La séance s'est terminée alors que nous nous dirigions vers l'auberge abandonnée.
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 38
Localisation : Quelque quand
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Episode 3 - Bienvenue au comté d'Ostermark

le Jeu 26 Juil - 10:22
En chemin pour l’auberge, nous passons par l’université, prévenons Maris de notre destination, et récupérons une carriole (et Sagan).

Quand nous arrivons à l’auberge, nous découvrons une trace de pas qui, au vu de la taille, semble appartenir à l’un des frères Rügher. Nous repérons également une trace de carriole qui serait passée récemment, mais aucun de nos éthéristes ne ressent de gros stocks d’éther ici.
Tandis que Sagan et Mandine restent à l’extérieur pour faire le guet, les autres vont fouiller l’auberge.

En examinant l’intérieur, Elric se rend compte que quelqu’un est passé il y a moins d’une semaine, et découvre une trappe menant à un sous sol.
Une fois qu’ils arrivent à y voir plus clair, ils découvrent trois sarcophages reliés à des tuyaux, et pas mal de choses qui sont restées dans l’atelier, des documents entre autres. Gilead se risque à ouvrir un sarcophage et se prend le contrecoup de la dépressurisation, puis de l’eau coule depuis l’intérieur du sarcophage.
Karsh en ouvre un deuxième et trouve Lise morte, transformée, avec une musculature hors du commun. A priori elle avait un masque qui lui permettait de respirer mais le système a du s’arrêter, faute de maintenance peut-être... Karsh sort le corps de Lise du sarcophage et tout le monde peut alors voir à quel point son corps a été déformé.
Elric trouve les notes de Théodore sur les expériences, précisant entre autres que le liquide utilisé est de l‘éther chauffé. A priori, utiliser Lise n’était pas prévu à la base, mais elle semble avoir découvert ce que faisait Théodore et, devant l’empêcher de parler, celui-ci en aurait profité pour mener l’expérience sur un humain.

Pendant ce temps, Sagan et Mandine voient deux des frères Rügher arriver et se poser, visiblement pour attendre la carriole de livraison qui devrait revenir. Une fois le livreur arrivé, comme les deux frères semblent peu désireux d’intervenir, Mandine prétend être l’assistante de Théodore, et commence à discuter pour en savoir plus.
Pendant cet échange, Ruk tire sur le livreur, lui arrachant une bonne partie de la tête, puis les frangins récupèrent la quantité importante d’éther qui vient d’être livrée.

Mandine estime qu’il y en a suffisamment pour tenir une année sur une utilisation normale, mais en l’occurrence Théodore en commandait tous les 2 mois. Sur le cadavre du livreur, elle trouve une lettre de la part de la compagnie Navan Jar, une compagnie de fournisseurs d’éther à Vesten.
Il s’agit d’une correspondance entre Théodore et un homme à Vesten au courant des expériences. Il semble très satisfait du fait que l’expérience sur le chien ait fonctionné, mais contrarié qu’elle ait raté sur le loup, étant donné qu’il y avait trop de radiations. Apparemment il était au courant qu’une expérience sur humain se déroulait et proposait de fournir Théodore en cobayes.

Suite au passage d’un fermier, Sagan et Mandine décide d’emmener le cadavre du livreur à Freiburg, afin de ne pas être soupçonnés de ce meurtre. Elric et Karsh continuent de fouiller l’auberge, tandis que Gilead et Unagi ramènent le cadavre de Lise à l’université et préviennent Maris et le comte.

Suite à leur récit, Ladislas annonce qu’il va commencer une battue le lendemain.

Lors de la battue, Elric repère les traces de leur proie, et Karsh un secteur plus sombre qui pourrait être son antre. Alors que le loup muté fonce sur le groupe d’hommes, Mandine tente de prendre le contrôle de la bête et y réussit un instant, permettant aux tireurs de faciliter leur attaque et aux autres de s’approcher.
Malheureusement, les coups encaissés par la bête semblent répercutés chez Mandine, en tout cas mentalement, et comme elle ne répond pas à Elric qui lui dit de stopper, Unagi la gifle pour lui faire perdre sa concentration. Les autres finissent par venir à bout de la créature.

Après s’être remis des diverses blessures encaissées pendant l’affrontement, le groupe décide de repartir d’Ostermark, déjà pour rendre compte à Elizabeth du résultat de notre mission, puis pour remonter la piste des fournisseurs de Théodore, à Vesten.

Ce qu'on a appris sur les expériences :
- Théodore détournait une grosse quantité d'éther fourni par la compagnie Navan Jar, située à Vesten
- Il en profitait pour faire ses expériences consistant entre autres à plonger les cobayes dans de l'éther chauffé
- Lise faisait partie des cobayes et en est morte
- Un homme, probablement de la compagnie Navan Jar, s'intéressait aux expériences de Théodore et proposait de fournir des cobayes humains
Contenu sponsorisé

Re: Episode 3 - Bienvenue au comté d'Ostermark

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum