Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 40
Voir le profil de l'utilisateurhttp://discordiens.fra.co

Romane

le Mer 18 Oct - 9:28
Durant l’année 891, la cité de Brunehaut fut secouée par un grand mouvement de révolte qui faillit renverser la jeune Église des Puristes.
Malgré les promesses de justice et de démocratie, l’Église des Puristes faisait bien pire que le duc de Kesaltan ; corruptions et harcèlements étaient monnaie courante, les impôts enflaient tous les 6 mois et la moindre grogne était punie par des travaux forcés dans les mines de fer des plaines de Brunehaut.

En 891 pourtant, une révolte faillit mettre à mal le gouvernement, celle-ci fut dirigée par Laszlo Yorska, capitaine de la garde de l’Église des Puristes. Dégoûté de voir la corruption s’étendre dans la cité, Laszlo, entouré des grands esprits de la ville, mirent en place, avec l’aide des différentes milices, une série d’événements ayant pour objectif de renverser le gouvernement religieux.

Las la providence ne fut pas du côté des révolutionnaires, malgré tous leurs efforts la révolte fut maîtrisée au bout de plusieurs semaines de combats, le centre-ville était devenu un champ de guerre entre les « anarchistes » et les miliciens qui étaient restés fidèles au gouvernement.

Une fois la révolte matée, l’Église jura main sur le cœur qu’elle comprenait la souffrance qui avait engendré cette révolte, que certes les meneurs seraient jugés mais que l’Église, dans sa grande bonté, serait juste avec ces hommes.

Ils furent tous pendus sans procès.
Leurs familles furent envoyées aux mines jusqu’à la mort.
Les enfants les plus jeunes furent décrétés « Pupilles de Brunehaut » et envoyés dans des orphelinats disciplinaires.

Romane, fille de Laszlo Yorska, avait 4 ans lorsqu’elle vit le corps de son père au bout d’une corde et qu’elle entendit les hurlements de sa mère pendant que la milice l’emmenait.

Romane avait 5 ans lorsqu’elle goûta à son premier rapport sexuel non désiré avec l’un des surveillants de l’orphelinat. Cela dura jusqu’à ses 10 ans.

Romane avait 9 ans lorsqu’elle tua de sang-froid Yvain, de 3 ans son aîné, qui voulait voir s’il restait encore un peu de vertu à la jeune fille. Le corps de ce dernier ne fut jamais trouvé et l’orphelinat pensa à une fugue.

Romane avait 10 ans lorsqu’elle quitta une nuit l’orphelinat suite à l’assassinat de l’un des surveillants qui avait, encore, abusé d’elle ; elle trouva refuge dans les bas quartiers de la ville.

A la fois astucieuse, jolie et débrouillarde Romane apprit très rapidement les règles et la survie dans les bas fonds. Elle sut trouver les bons professeurs pour devenir une jeune femme dangereuse et adaptée à cette vie.

Wils le Gaucher, spadassin des rues, assassin à gage, vieillard aviné, avait fait de l’utilisation des couteaux et des lames de lancer sa spécialité. Il apprit tout ce qu’il savait à Romane contre sa compagnie, le vieil homme se prit d’affection pour la jeune fille la traitant comme sa fille. Il décéda 4 ans plus tard noyé par son vomi dans une taverne. Elle commémorera la mémoire du vieil homme en honorant ses derniers contrats.

Ox, honnête boucher de la rue Paillot, trafiquant de marchandises éthériques, avait besoin d’un apprenti pour tenir la boutique et découper les bêtes. Romane apprit à son contact la découpe de viande, la tannerie rudimentaire, la comptabilité mais aussi les marchés noirs. Ox fut enfermé 5 ans plus tard après avoir été dénoncé par un acheteur de technologie mécontent de son achat.

Zarola, un jeune homme des rues, orphelin ayant tué un père trop violent, était reconnu pour avoir des yeux et des oreilles partout sans se faire voir. Romane et lui passèrent beaucoup de temps ensemble, se partageant leurs connaissances. Romane acquit très rapidement les compétences de se mouvoir sans être vu, l’escalade de façade de bâtiment pour parcourir la ville sur les toits mais aussi le vol à la tire en toute discrétion.

En 6 ans Romane quitta le statut de petite fille orpheline pour celui de prédatrice. Elle connaît parfaitement les milieux urbains, sait se fondre dans la masse et se défendre sans la moindre hésitation.

Aujourd’hui Romane veut plus !

Elle a quitté les quartiers de Brunehaut pour trouver gloire, fortune et amusement … surtout de l’amusement, à 16 ans tout est propice à s’amuser.


Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum